Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • La toiture est finie et ce n'est pas trop tôt

    Enfin, de l'avancement sur notre chantier! Une amélioration! Ce n'est pas trop tôt d'ailleurs, je vous assure qu'une semaine d'attente en plus et je courais m'acheter un livre sur la pose des toitures à la librairie la plus proche et on s'y mettait nous-mêmes! Enfin, la toiture est maintenant FINIE! Il était temps!

     

    Au moins, la maison est à présent protégée des intempéries. D'une partie du moins, puisque le vent et la pluie peuvent encore pénétrer par les ouvertures des portes et des fenêtres qui n'ont pas encore été posées. Mais ça, ça devrait se faire vite, et rapidement. (Bien qu'il faille avouer qu'on avait dit la même chose pour la toiture!). On a trouvé ça bien long en tout cas, bien davantage que ce qu'on imaginait.

     

    Toujours est-il que la toiture est enfin posée et couverte, et ça nous rassure quant à l'avancée présente et future du chantier. On a déjà eu plusieurs fois des inquiétudes au sujet de la fin des travaux, des longues périodes de pause, etc... Au moins là on sait que le gros oeuvre est presque achevé. Il ne reste que la mise hors d'air (portes, fenêtres) puis ça va être l'aménagement intérieur. Bien entendu, il ne faut pas se faire d'illusions : il y a ÉNORMÉMENT de travail à faire à l'intérieur de la maison, il y en a encore pour plusieurs semaines. Mais au moins on a de l'espoir.
    Et on a bien hâte de voir la suite!

  • Les charpentiers nous font perdre patience

    Eh bien, malheureusement, aucun de nos souhaits ne s'est réalisé! Lendemain de Pâques ou pas, les ouvriers ne sont pas revenus à temps sur le chantier, en fait, ils ne sont pas revenus du tout! Toujours rien. Pourtant la charpente est déjà arrivée! Nous l'avons vue, de nos yeux vue, lorsque nous sommes allés voir le chantier la dernière fois! On vous en a parlé! C'est fou tout ça!

    En plus, un ami est passé jeter un coup d'oeil, comme il devait passer non loin de là, et il nous a assuré que des palettes de tuiles pour la couverture du toit ont été amenées également, et entreposées par les livreurs à côté de la charpente. Ils ont bien entendu noté que rien n'avait été fait, parce qu'ils ont pris la peine de protéger également les tuiles des intempéries.

    En tout cas, notre chantier avance décidément à pas de tortue! On peut même dire sans s'avancer que la tortue fait une sieste depuis plusieurs semaines et qu'elle a du manger trop de laitue. Aucun de nos interlocuteurs, tous ceux qu'on a réussi à joindre, ne veut prendre d'engagement ferme sur une date butoir pour la finition de la toiture! Mais bon sang, qu'ils se consultent! On finira par perdre patience! Mais en même temps, que pouvons-nous faire?Nous sommes impuissants dans cette situation. À part continuer à téléphoner un peu partout et attendre... On ne va quand même pas poser la charpente nous-mêmes! Quoi que si je m'y connaissais, j'y aurais songé!

  • La toiture n'est pas encore montée

     

    chantier Meunier - Auxerre 2.png

    Et voilà notre espérance déçue! Le chantier n'a pas continué (malheureusement!) au même rythme que précédemment, c'est le cas de le dire. Nous voici forcés de faire un constat, un simple constat : Tout est prêt pour monter la toiture. Les murs sont finis, les éléments en bois qui vont constituer la charpente ont été livrés, ils sont sur le chantier, les murs sont secs, les linteaux aussi, les matériaux pour la couverture du toit ont également été livrés. Mais rien! Heureusement que les livreurs des matériaux les ont protégés des intempéries, parce que le chantier semble complètement mort et personne n'est venu s'en assurer.

     

    Le chantier n'a pas redémarré. Les charpentiers sont aux abonnés absents! Le responsable du chantier nous avait indiqué une date butoir pour l'intervention des charpentiers, ainsi que pour celle des couvreurs. C'était fixé au lendemain du lundi de Pâques, après le congé... Enfin, que pouvons nous faire, à par nous lamenter? Et espérer que les travaux vont bel et bien commencer à temps! C'est quand même choquant de voir que tout est fin prêt et que les ouvriers ne se montrent pas!

     

    Il est certain que nous sommes vraiment très impatients de voir débuter cette nouvelle étape de construction de notre maison, une nouvelle marche gravie dans notre projet. Et nous sommes affreusement déçus! Mais j'espère en tout cas que tout va s'arranger. J'appelle le chef de chantier si le mardi suivant Pâques il n'y a personne à l'ouvrage, et croyez moi, il va m'entendre! Je souhaite pour tout le monde que les choses se place!